Le showrooming

Qu’est-ce que le showrooming ?

La pratique du showrooming

Showrooming
Le Showrooming

Qui ne l’a jamais fait ? Allez, avouez … vous repérez la paire de chaussures de vos rêves. Au lieu de l’acheter tout de suite, vous notez les références, prenez une petite photo et hop vous comparez les prix sur internet sur votre mobile ou une fois de retour à la maison.

Essayer un article en magasin et l’acheter ailleurs plus tard : il n’y a plus de loyauté, les clients reprennent le pouvoir grâce à la technologie et les commerçants souffrent.

Cette démarche discutable mais très répandue s’appelle le « showrooming » : se servir d’un commerce pour y faire du repérage sans avoir véritablement l’intention d’acheter à cet endroit. Le magasin devient alors malgré lui le « showroom » d’un achat qui se fera plus tard dans un autre commerce ou sur internet en ayant chassé le meilleur prix.

Mais il faut bien l’admettre, il y a un côté un peu frustrant dans le fait de repousser ses achats à une vérification ultérieure. On y perd le plaisir de l’achat d’impulsion, de la petite folie qu’on aime faire, … au bénéfice de la comparaison rationnelle basée uniquement sur le prix.

Au-delà de cela, la démarche est malgré tout contraire à l’envie grandissante de soutenir le commerce local dans une démarche honnête et responsable … mais pas à n’importe quel prix pour notre porte-monnaie.

Des commerçants mécontents

Bien sûr les commerçants ne supportent pas cette pratique. On voit fleurir de plus en plus d’affiches « no picture » dans les magasins pour éviter la prise de photo de l’article pour une recherche plus aisée le soir chez soi.

Certains commencent à le comprendre : cela ne règlera pas le problème. Les commerces doivent s’adapter à cette nouvelle réalité et offrir aux clients les services supplémentaires qui vont compenser l’éventuelle différence de prix et permettre de réaliser la vente tout de suite en jouant sur l’effet d’impulsion ou l’aspect conseil de l’humain. Pourquoi ne pas annoncer une réduction en cas d’achat immédiat, un accessoire en cadeau, une tasse de café offerte pour augmenter l’aspect relationnel de la vente, … bref tout ce qu’internet ne peut pas offrir : le sensibilité commerciale. Le but est alors de placer le client dans un situation où il préférera conclure l’achat tout de suite pour récompenser la démarche, plutôt que de tabler sur un hypothétique meilleur prix plus tard.

Showrooming encore plus efficace

Il existe de plus en plus d’outils pour vous aider à encore mieux comparer les prix avec d’autres magasins ou sites e-commerce. Vous scannez le code barre du produit et obtenez immédiatement son prix dans le monde entier. Amazon et Google vont encore plus loin avec la reconnaissance d’image (image recognition). Plus besoin de scanner, vous photographiez simplement l’article et l’outil le reconnait, puis vous le propose bien sûr au prix le plus attractif.

A découvrir dans l’app iPhone d’Amazon : vers l’application iPhone. Et dans l’application Google, l’outil Google Lens vous permet également de chercher des produits sur base d’une image prise avec votre smartphone : vers l’application.

 

 

Envie d'ajouter un commentaire ?